02/10/2011

Transport en commun : à quand une politique ambitieuse ?

Le contrat qui lie la communauté d'agglomération de Saint-Malo à la société Keolis pour le service de transport en commun arrive prochainement à échéance.

Afin de faire évoluer le service, une étude est en cours. Les élus PRG ont depuis longtemps regretté que ce dossier ne fasse pas l'objet d'une attention plus soutenue.

Le coût de l'essence augmentant, il est essentiel de proposer une alternative crédible aux habitants de l'agglomération pour se déplacer.

Le constat des élus radicaux de gauche quant à la qualité insatisfaisante des transports en commun à Saint-Malo est confirmée par le compte-rendu de délégation présenté par René Couanau entant que vice-président de l'agglo chargé des transports.

Il ressort de ce compte-rendu que le service présente un déficit de plus de 300 000 € lié à une fréquentation insuffisante. Il faut donc rendre le réseau plus attractif.


L’étude en cours sur le réseau de bus devra permettre d’améliorer la qualité du service aux usagers. L’opposition, bien qu’exclue de la communauté d’agglomération compétente en la matière, a toujours souligné la priorité de ce dossier. Certes, une commission municipale a été saisie mais les élus ont découvert en dernière minute un dossier de 59 questions auxquelles ils étaient tenus de répondre sur le champ. Curieuse façon de mener un débat constructif…

Pourtant, de nombreux progrès sont possibles. Si les lignes C1 et C2 sont un succès, d’autres liaisons entre quartiers sont longues, peu fréquentes ou nécessitent des changements ce qui décourage le recours au bus. L’attractivité et l’accessibilité des bus et des arrêts méritent aussi attention. De même, la compatibilité entre les horaires de bus et de train améliorait la situation de ceux qui les utilisent pour se rendre à leur travail (et résoudrait en partie le gros problème à venir du stationnement à la gare).

Plus largement, la mise en place d’un parking à proximité du Grand Aquarium (toute l’année) avec une liaison par bus vers Saint-Servan, Rocabey et l’Intra permettrait de désengorger la rue Patton et notre cité. Ce système est un succès dans plusieurs villes comme Rennes afin d’accueillir touristes ou travailleurs venus de l’extérieur.

Reste le projet de transport en commun en site propre pour lequel aucune avancée n’est notée. Peu convaincus par les tracés proposés par la majorité, nous avons réclamé qu’une enquête dite « origine / destination », sur les besoins des Malouins, soit réalisée. C’est le seul moyen de construire un réseau pertinent.

Commentaires

Bonjour,
Enfin quelqu'un qui s'intéresse au service de transports de la ville. Une étude est apparemment en cours sur le réseau de bus pour améliorer la qualité du service. quels sont les critères qui vont être étudiés? je prend le bus tous les jours et je trouve que le service y est totalement inadapté et excuser moi du terme, déplorable. j'explique; les horaires ne sont pas respectées et on peut avoir jusqu'à 15 minutes de retard. La fin du service est avant 20h alors que nous sommes dans une grande ville.Les horaires sont, a mon avis, inadaptés a saint malo et je pense qu'ils devraient etre revus surtout sur les gros points d'echange de la ville comme intra muros, la madeleine et la gare.
En ce qui concerne les conducteurs, ils sont à la limite de l'incivilité envers les passagers et surtout en ce qui concernet les personnes à mobilité réduite et les personnes âgées.
De plus ils se permettent des libertés dans les itinéraires sans prévenir les usagers.
J'espère que vous prendrai en compte ce courriel et que vous pourrez améliorer ce service qui est vital a Saint Malo.

CORDIALEMENT

Écrit par : caouissin | 04/10/2011

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.