30/11/2009

CONFERENCE SAINT-MALO A VENIR

L’association « Saint-Malo A Venir » poursuit son travail de réflexion sur les enjeux concernant Saint-Malo et son agglomération en organisant sa deuxième conférence-débat le

jeudi 3 décembre à 20h30 à la maison des associations de Saint-Malo.

sur le thème « le port de Saint-Malo a-t-il un avenir ? »

avec

Gérard LAHELLEC, vice-président du conseil régional de Bretagne

en charge des transports et des infrastructures portuaires et aéroportuaires

et

Gaël BRIAND, auteur d’un mémoire de recherche intitulé

« Les enjeux de développement pour les ports de commerce bretons ».


www.saintmaloavenir.org

Pas d'autosatisfaction !

 

 

Interdits par le maire de Saint-Malo et son premier adjoint de participation aux débats de la communauté d’agglomération, les élus PRG malouins ont heureusement encore la liberté de la presse pour s’exprimer sur des sujets concernant leurs concitoyens et qui sont désormais traités par l’intercommunalité et plus par le conseil municipal de leur ville.

Lire la suite

07/09/2009

Travail du dimanche : l'arnaque

Personne ne demandait rien et sous prétexte de vouloir faire parler de Saint-Malo (il y avait d’autres moyens), le député-maire s’est proposé d’élargir à l’ensemble du territoire national un accord malouin datant de 2005 sur le travail le dimanche dans les commerces de l’intra-muros signé seulement par quelques syndicats salariés. Il se félicite d’ailleurs que cet accord ait été largement cité au cours des débats parlementaires.

Mais ce qui devait arriver est arrivé : les inconditionnels du « travailler plus pour gagner plus » se sont empressés d’adapter le texte malouin à la manière des prédateurs. Mais pour sortir un tout autre texte de loi, allant bien au-delà des autorisations et dérogations actuelles et portant une atteinte mortelle aux droits des salariés (rémunération compensatrice non garantie, notion de volontariat non protégé, conditions de fait impérative à l’embauche). Nous sommes donc très loin de l’accord de 2005 qui déjà ne faisait pas l’unanimité.

A cela s’ajoute le risque réel de disparition programmée de petits commerces face aux grandes chaînes qui auront les moyens d’ouvrir le dimanche. Cette inégalité entre établissements entraînera de fortes distorsions de concurrence et donc la pénalisation de l’activité économique.

Enfin, une atteinte irréparable sera portée à l’ensemble des activités culturelles, sportives et associatives qui se déroulent traditionnellement le dimanche, avec toutes les conséquences négatives pour le lien social.

La réponse à la crise financière, ce n’est pas la généralisation du travail du dimanche mais l’augmentation du pouvoir d’achat et donc des salaires seul moyen de relancer l’économie.

Michel Gendrot, Stéphane Perrin, conseillers municipaux PRG de Saint-Malo

29/06/2009

Evolution des finances communales

Lors du Conseil municipal du 29 juin 2009, le compte administratif, qui retrace pour l'année 2008 les dépenses et les recettes de la ville, a été soumis au vote.

A cette occasion, Stéphane Perrin a formulé les observations suivantes :

Lire la suite